MUTUELLE DE POITIERSSARL ACTIONNETMOUSSETHELIX MULTIMEDIADAUPHINChristian BRINCREDIT AGRICOLEGROUPAMAREX ROTARYRAS IntérimChateau BoisniardPEUGEOT CLARA AUTOMOBILESDYNAMICINTERMARCHEMUTUELLE LA CHOLETAISESAURDIXNEUFOptifinanceOPALBUTTERFLYCLEON

Actualités

 PRO A

CORONAVIRUS :

Le championnat de PRO A est stoppé pour la saison.

RDV la saison prochaine.

 

 

Classement sur le lien ci-dessous :


 

PALMARÈS

 
La STELLA est championne de France 2018, vice-championne de France en 2017, et a remporté la Coupe ETTU en 2017.

La PRO A


 
Classement général  saison 2019/2020 

  1. 1 ROUEN SP
  2. 2 PONTOISE-CERGY A
  3. 3 JURA MOREZ T
  4. 4 LA ROMAGNE S
  5. 5 LES LOUPS D'ANGER
  6. 6 ST-DENIS US 93 T
  7. - HENNEBONT G
  8. 8 CAEN TT
  9. 9 ISTRES T
  10. 10 VILLENEUVE PP

 

CLUB 

Résultats & Classements
Championnat par équipe


Retrouvez les joueuses et joueurs engagés dans la rubrique "Les équipes"
 

PRO A Messieurs
NATIONALE 1
NATIONALE 3
PRENATIONALE
REGIONALE 2
REGIONALE 3
PRE-REGIONALE
DEPARTEMENTALE 2 G
DEPARTEMENTALE 2 H
DEPARTEMENTALE 3
DEPARTEMENTALE 4
 

Le confinement tire à sa fin, prenez courage.

Voici les 2 dernières informations envoyées par mail à tous les licenciés :

1ère  information : La vie continue et notre partenaire INTERMARCHE relance son opération « LE MOIS DU SPORT »pour le mois de Mai.

Vous pouvez y participer.

Comme tous les ans, le club prendra vos tickets pour payer vos licences. Vous avez tous les renseignements à partir du lien suivant :

http://lemoisdusport.com/index.html

 

2ème  information liée au confinement : la fermeture de la Salle la STELLA est prolongée au minimum jusqu’au 2 juin et cela peut être prorogé en fonction de l’évolution du dé confinement et de ses conséquences ainsi que des autorisations.

Voici le texte officiel publié par le ministère des sports sur laquelle nous nous appuyons :

Une reprise individualisée du sport pour tous les Français

La ministre rappelle la nécessité pour les Français de pratiquer une activité sportive tant du point de vue du bien-être que de la santé de chacun. La pratique d’une activité physique et sportive est un enjeu de santé publique d’autant plus dans la crise que nous traversons. 

Néanmoins, sur les recommandations du Haut Conseil de Santé Publique, une distanciation physique spécifique entre les pratiquants est une condition indispensable à la pratique de l’activité physique. 

Ces activités pourront se faire :

  • Sans limitation de durée de pratique 
  • Sans attestation
  • Dans une limite de distance du domicile inférieure à 100 km ;
  • En limitant les rassemblements à 10 personnes maximum ;
  • En extérieur ;

Et sans bénéficier des vestiaires qui peuvent être mis à disposition pour les activités de plein air.

Les critères de distanciation spécifiques entre les personnes sont les suivantes : 

  • une distance de 10 mètres minimum entre deux personnes pour les activités du vélo et du jogging ;
  • une distance physique suffisante pour les activités en plein air type tennis, yoga, fitness par exemple. 
    Des spécifications complémentaires en fonction des activités seront fournies prochainement par le ministère des sports.

Les activités sportives qui ne permettent pas cette distanciation (sports collectifs, sport de combat) ne pourront pas reprendre dans l’immédiat. Le ministère des sports proposera une liste exhaustive des disciplines et sports concernés par cette interdiction provisoire dans un guide pratique en cours d’élaboration. Un nouveau point d’étape sera fait d’ici au 2 juin pour évaluer les modalités de reprise des pratiques sportives en salles et des disciplines qui nécessitent un contact.

Bon confinement à vous et à très bientôt,

Odile et Guy

 

 

 



23 avril 2020

INFO CORONAVIRUS

Suite à une réunion au ministère des sports le 20 avril de certains présidents de fédérations et responsables de mouvements sportifs, voici un petit extrait qui donne à ce jour une tendance qui reste à confirmer :

A ce jour, en restant très prudent quant à l’adoption officielle de cette stratégie, le MS souhaiterait 3 étapes dans la reprise des activités associatives et fédérales. Vous lirez avec profit le document, mais il semble que la reprise complète (sous réserve de la doctrine sanitaire) avec réouverture totale des EAPS, et fonctionnement des activités des associations et des fédérations, serait pour le lundi 15 juin 2020. Une montée en puissance, c’est-à-dire une reprise progressive (qui reste à définir à ce jour) est annoncée à partir du 11 mai.

Dès que la fédération français de tennis de table aura confirmé ou donné d'autres informations, nous reviendrons vers vous.En attendant, entretenez-vous physiquement et respectez le confinement.   Pour la PRO A, voilà ce que pense notre ministre à ce jour :

Invitée dans l’émission « Le Club » sur Eurosport, la ministre des Sports Roxana Maracineanu a indiqué que l’interdiction des manifestations sportives avec du public « va durer a minima jusqu’en septembre » voire « jusqu’à nouvel ordre, jusqu’à ce qu’on trouve un vaccin ».

Alors soyons patients et vigilants,

Odile et Guy

 



Cet article ci-dessous, qui parle du tennis est facilement transposable au tennis de table.

 

Il me semble intéressant qu'il soit lu par les jeunes, les parents et pourquoi pas les entraineurs.

 

En cette période de confinement, un peu de lecture et de réflexion ne peut faire de mal.

 

Bonne lecture,

Guy

« En regardant l’équipe de France de tennis des 14 ans sur plusieurs années, on s’est rendu compte que, parmi les 95 joueurs qui avaient été sélectionnés, seul 13 avaient intégré le top 100. 

Dans le même temps, 22 étaient entrés dans ce top 100 et n’avaient jamais été dans nos équipes. 

On s’est laissé piéger par la précocité. 

Effectivement, on gagnait chez les jeunes avec des systèmes de jeu assez vite répertoriés et on repoussait les créateurs. »

Alain Solvès (ancien directeur adjoint de la DTN)

On a souvent pensé qu’un talent potentiel, c’était un jeune qui était puissant, rapide, explosif, endurant, possédant une bonne technique, éblouissant par moment ... plein de qualités qui lui permettent de gagner tôt, de sortir du lot, d’être repéré plus rapidement que les autres. 

En vérité, le jeune le plus talentueux n’est-il pas celui qui ne cesse d’apprendre et d’évoluer ? 

Mais l’obligation absolue d’obtenir des résultats au niveau des classes d’âge les plus jeunes (les fameux 

“temps de passage” favorisant l’obtention d’aides fédérales), la course aux points - au classement ITF juniors, puis celle aux points-classement ATP, à un âge où le joueur n’est pas encore arrivé à maturité ni physique ni mentale (passage délicat du circuit junior à adulte), ne se fait-elle pas souvent au détriment d’un processus de formation qui exige du temps ? 

Lorsque les entraîneurs et les gens en responsabilité qui par le passé, ne se préoccupaient essentiellement que d’augmenter le volume de travail (parfois au détriment de la qualité), en comparaison de ce que le jeune joueur avait l’habitude de réaliser, on constatait généralement une amélioration des performances à court terme. Pas de quoi pour autant valider la qualité de ces entraîneurs ou du système, n’est-ce pas ? 

Les entraîneurs attentifs au fait 

-de développer le goût de l’effort, l’envie de responsabiliser les joueurs afin de les rendre plus matures,

-de préserver le sens, la qualité, la prise d’initiative dans le jeu,

-de développer l’esprit d’analyse du joueur avec une communication non directive, non descendante pour l’amener à réfléchir, à s’approprier le projet, à donner du sens au travail réalisé,

-ayant le souci de développer les habiletés motrices, les acquisitions techniques pour un futur jeu “no limit”, 

mettront certainement plus de temps avec leur joueur à atteindre un niveau de performance déterminé par le système et seront davantage critiqués lorsque les résultats tardent à venir. 

Au vue de notre système, la difficulté pour le joueur et son environnement proche est :

d’éviter de se focaliser sur l’obtention de résultats immédiats et de replacer les réussites comme les échecs dans une vision à plus long terme, en acceptant que la progression ne soit pas constante et linéaire.

“Beaucoup de grands champions ont échoué à un moment de leur carrière avant de réussir. 

Et c’est certainement parce qu’ils ont échoué qu’ils ont réussi.” 

C. Pépin

Face aux obstacles rencontrés, à travers l’adversité (parfois même en dehors, en banlieue, à la limite du système), certains joueurs sont amenés à faire preuve de plus de caractère, d’abnégation, à redoubler d’efforts pour accéder à leur rêve. ils sont obligés ainsi de se construire en marge du système en tirant les enseignements de leur échec, en trouvant la force de persévérer, de montrer à quel point ils sont capables. 

Le résultat en compétition reste encore trop souvent l’indicateur ultime du potentiel, qu’a le joueur à réussir une carrière au plus haut niveau. 

Les mauvais résultats sont souvent interprétés comme un manque de qualité, une absence de volonté, parfois même d’intelligence alors que ces échecs prématurés pourraient tout aussi bien être vus comme des étapes vers la réussite. 

“La victoire n’a de valeur que si l’on ne sacrifie pas le jeu à l’enjeu” disait un ancien et défunt responsable sportif. 

Gagner en jouant juste doit rester l’objectif, gagner par tous les moyens, cela reste gênant pour un jeune joueur. 

Longtemps on a privilégié la technique arrêtée, isolée au jeu. Nombreux sont encore les enseignants qui oublient de travailler la technique pour le jeu. 

De privilégier avant tout le jeu, de travailler sur les intentions pour développer un vrai projet de jeu, une identité de jeu forte chez le joueur qui lui permettra d’exploiter toutes les (ses) qualités requises pour atteindre le plus haut niveau. 

Certains ont besoin de plus de temps, quelques mois, un trimestre, une voir deux saisons supplémentaires pour éclore au grand jour, pour devenir performant au plus haut niveau. 

Alors 🙏 : donnons du temps à nos jeunes champions pour finir leur apprentissage !! 

Une lecture inspirante : “L’art d’entraîner, tant de chemins”





Tian Yuan est passé sur le journal du COURRIER DE L'OUEST le vendredi 27/03 :



16 mars 2020

Information COVID 19

Information COVID 19

Le Maire de la Ville de Cholet informe qu'en raison du contexte sanitaire actuel, tous les équipements sportifs (salle de sports, terrains extérieurs, vestiaires, etc...) seront fermés à compter du lundi 16 mars 2020 et ce jusqu'à nouvel ordre. Toutes les compétitions et les entraînements sont par conséquent annulés.

Aucun accès ne sera donc possible.

Vous remerciant de votre compréhension.



13 mars 2020

MESSAGE CORONAVIRUS

Message à tous les licenciés :

Suite à l'intervention hier soir du Président de la République et à ses annonces fortes, le club de la STELLA va contribuer à son échelle à endiguer la crise sanitaire qui frappe la France et répond aux consignes données par les instances fédérales.

 Toutes les compétitions sont supprimées sur le territoire à compter de ce jour.

La Stella supprime tous les entrainements jusqu’à nouvel ordre.

Exceptionnellement, aujourd’hui, la salle sera ouverte cet après-midi pour vous faciliter votre organisation de transport si besoin. Fabrice et Benjamin accueilleront les enfants dans l’attente des parents.

Odile et Guy



4 mars 2020

Stage avec l'AdC

Une matinée sportive agglomération du Choletais était organisé à Bégrolles  et c’est Trémentines qui était le club le plus représenté au niveau de ces 2 stages.

L’ensemble du club de Trémentines a donc été invité à assister au derby de PRO A contre Angers.

http://www.tlc-cholet.com/video-395513334-journal-du-mercredi-04-mars-2020



1 mars 2020

Nécrologie

C'est avec surprise que nous venons d'apprendre le décès de Yves Fontan, ancien supporter du club à l'époque où l'équipe Pro comptait Armand dans ses rangs. Yves est décédé d'une crise cardiaque en octobre dernier.

La Stella adresse toutes ses condoléances à sa famille et ses amis pongistes qui sont nombreux et se souvient bien de sa fidélité et son amitié auprès des joueurs de l'équipe.



24 février 2020

Nima ALAMIAN

C'est officiel, le joueur Nima ALAMIAN sera représentant de la STELLA l'an prochain.

Nima a 27 ans et est de nationalité Iranienne.

Il remplacera Adrian CRISAN qui termine sa dernière saison à La Romagne.

Le vendredi 9 juin, lors du dernier match de la saison, la STELLA recevra le club de Villeneuve sur Lot dans lequel évolue Nima. Ce sera peut être l'occasion pour les supporters de voir jouer Nima.

Le club souhaite déjà la bienvenue à leur nouveau joueur.



La ligue des PAYS DE LA LOIRE revient de AUCH, du Challenge des Régions dans les catégories Jeunes avec le challenge Ceccaldi.

3 Jeunes licenciés de la STELLA étaient dans les sélections :

Arwen CHARNY en Benjamines. Son équipe perd en finale sur la Normandie.

Dina BERRADA en Minimes. Son équipe termine 9ème.

Théo GALAIS en Minimes. Son équipe s'incline en finale sur la Nouvelle Aquitaine.

Bravo à eux pour leur prestation.



Le vendredi 7 février, les partenaires étaient en action.

 

Cette première opération pour le club avait 2 objectifs :

 

1)      Créer des liens entre les dirigeants du club et ses partenaires.

Le tennis de table étant accessible à tous les niveaux, nos partenaires se sont exprimés dans l’aire de jeu, raquette en main. Dans un premier temps, ils ont joué  face à des jeunes du club ainsi que sur nos joueurs professionnels qui évoluent en PRO A. Ensuite, ils se sont affrontés entre eux dans un esprit de convivialité et se retrouvaient au buffet à leur disposition pour parler technique et préparer le match suivant.

 

2)      Les responsables d’entreprises ont appris à se connaître entre eux et à l’occasion de cette soirée pouvait établir des liens pouvant déboucher sur des relations commerciales.

De plus, certaines entreprises sont venues en équipe et cette soirée a aussi été l’occasion de créer des liens entre eux dans un contexte hors du travail avec un petit challenge de défit autour d’une table, raquette en main.

 

Le club a profité de cette soirée pour montrer le nouveau logo à ses partenaires.

                                                                   

 

Le club remercie tous les participants : les représentants des entreprises mais aussi les jeunes et son équipe de PRO A, associé au coach. Cette soirée fut un bon moment de convivialité et déjà des partenaires se sont donnés rendez-vous à l’année prochaine.

 

Le club de la STELLA répondra à cette demande et une autre soirée « partenaires en action » sera programmée l’an prochain.

 

 

 



Cholet. Les collégiens de République appréhendent le tennis de table de haut niveau

À l’initiative du Département, une classe du collège République a rencontré les professionnels de la Stella Sport La Romagne. Pas facile de jouer contre des pros…

Cholet, mardi 17 décembre. La rencontre entre les collégiens de République et les pongistes de la Stella a été l’occasion de jouer à travers des exercices ludiques. 

 

Et soudain, il y a eu un grand oh » qui est descendu des tribunes du gymnase Auguste-Grégoire, là où s’étaient assis les collégiens de République. L’entraîneur du club Stella Sport La Romagne présentait ses joueurs, debout à ses côtés, et notamment le Roumain Adrian Crisan, quatre Jeux olympiques à son actif. D’où le oh admiratif. Voilà, ce mardi matin là, une classe de 5e du collège choletais a eu l’honneur de rencontrer les pongistes de La Romagne, de vrais pros, de vrais athlètes. Et ça, ce n’était pas forcément intégré pour les jeunes.

Ne pas confondre tennis de table et ping-pong

Les élèves n’avaient pas conscience que c’était un sport de haut niveau, exigeant, ils avaient plus en tête le côté loisir, explique leur encadrant, Julien Lecomte, professeur d’EPS. Avant cette rencontre, on a donc organisé des séances pratiques. Et là, chacun s' st rendu compte de la difficulté de la discipline. Ne pas confondre tennis de table et ping-pong… Le principal défaut des jeunes, c’est qu’ils jouent les deux pieds plantés au sol, sans bouger. Or, le tennis de table demande de la réactivité, de l’anticipation, de la coordination dans un temps très réduit. On peut avoir le meilleur coup droit du monde, si on n’est pas bien placé au bon moment et au bon endroit, ça ne sert à rien…

Cholet, mardi 17 décembre. Les pongistes de la Stella ici, au premier plan, Brice Ollivier (à gauche) et Adrian Crisan (à droite), ont joué le jeu avec le sourire. | FR

Une opération à l’échelle départementale

Les collégiens ont appris au fil des séances, et un peu plus encore face aux pros de La Romagne. Cette matinée ludique a été rendue possible grâce au Département. En effet, comme la veille au collège Jeanne-d’Arc qui avait reçu une délégation de Cholet Basket, cette opération s’inscrivait dans un agenda de rencontres plus général, mettant en relation scolaires et joueurs professionnels, à l’échelon départemental. Depuis le début de l’année scolaire, il y a eu des interventions du SCO d’Angers, des Loups d’Angers (tennis de table), de l’UFAB (basket féminin), de CB et donc de la Stella. Avec à chaque fois, un thème précis abordé : la préparation physique ou la diététique, les métiers gravitant autour d’un match, la santé, le management, l’appréhension du haut niveau… Bref, une vraie découverte pour tous.



16 déc 2019

LA STELLA n°1

Ce week-end à LA ROMAGNE se déroulait le Challenge BERNARD JEU.

La STELLA  se positionne comme le 1er club de la ligue des PAYS DE LA LOIRE en montant sur la plus haute marche du podium.

 

Cela n'est pas le fruit du hazard mais le résultat d'un travail régulier de nos techniciens et de nos joueurs et joueuses.

C'était le cadeau de noël 2019. BRAVO aux participants.

FELICITATIONS A EUX et que l'aventure continue en 2020.

 



Butterfly

Likez notre page Facebook pour ne rien manquer de l'actualité du club !