GROUPAMADYNAMICSAURMUTUELLE DE POITIERSDIXNEUFRAS IntérimMOUSSETSARL ACTIONNETMUTUELLE LA CHOLETAISEINTERMARCHEREX ROTARYOptifinancePEUGEOT CLARA AUTOMOBILESCLEONCREDIT AGRICOLEChateau BoisniardHELIX MULTIMEDIAChristian BRINBUTTERFLYOPALDAUPHIN

Actualités

 PRO A

CORONAVIRUS :

Le championnat de PRO A est stoppé pour la saison.

RDV la saison prochaine.

 

 

Classement sur le lien ci-dessous :


 

PALMARÈS

 
La STELLA est championne de France 2018, vice-championne de France en 2017, et a remporté la Coupe ETTU en 2017.

La PRO A


 
Classement général  saison 2019/2020 

  1. 1 ROUEN SP
  2. 2 PONTOISE-CERGY A
  3. 3 JURA MOREZ T
  4. 4 LA ROMAGNE S
  5. 5 LES LOUPS D'ANGER
  6. 6 ST-DENIS US 93 T
  7. - HENNEBONT G
  8. 8 CAEN TT
  9. 9 ISTRES T
  10. 10 VILLENEUVE PP

 

CLUB 

Résultats & Classements
Championnat par équipe


Retrouvez les joueuses et joueurs engagés dans la rubrique "Les équipes"
 

PRO A Messieurs
NATIONALE 1
NATIONALE 3
PRENATIONALE
REGIONALE 2
REGIONALE 3
PRE-REGIONALE
DEPARTEMENTALE 2 G
DEPARTEMENTALE 2 H
DEPARTEMENTALE 3
DEPARTEMENTALE 4
 

Cet article ci-dessous, qui parle du tennis est facilement transposable au tennis de table.

 

Il me semble intéressant qu'il soit lu par les jeunes, les parents et pourquoi pas les entraineurs.

 

En cette période de confinement, un peu de lecture et de réflexion ne peut faire de mal.

 

Bonne lecture,

Guy

« En regardant l’équipe de France de tennis des 14 ans sur plusieurs années, on s’est rendu compte que, parmi les 95 joueurs qui avaient été sélectionnés, seul 13 avaient intégré le top 100. 

Dans le même temps, 22 étaient entrés dans ce top 100 et n’avaient jamais été dans nos équipes. 

On s’est laissé piéger par la précocité. 

Effectivement, on gagnait chez les jeunes avec des systèmes de jeu assez vite répertoriés et on repoussait les créateurs. »

Alain Solvès (ancien directeur adjoint de la DTN)

On a souvent pensé qu’un talent potentiel, c’était un jeune qui était puissant, rapide, explosif, endurant, possédant une bonne technique, éblouissant par moment ... plein de qualités qui lui permettent de gagner tôt, de sortir du lot, d’être repéré plus rapidement que les autres. 

En vérité, le jeune le plus talentueux n’est-il pas celui qui ne cesse d’apprendre et d’évoluer ? 

Mais l’obligation absolue d’obtenir des résultats au niveau des classes d’âge les plus jeunes (les fameux 

“temps de passage” favorisant l’obtention d’aides fédérales), la course aux points - au classement ITF juniors, puis celle aux points-classement ATP, à un âge où le joueur n’est pas encore arrivé à maturité ni physique ni mentale (passage délicat du circuit junior à adulte), ne se fait-elle pas souvent au détriment d’un processus de formation qui exige du temps ? 

Lorsque les entraîneurs et les gens en responsabilité qui par le passé, ne se préoccupaient essentiellement que d’augmenter le volume de travail (parfois au détriment de la qualité), en comparaison de ce que le jeune joueur avait l’habitude de réaliser, on constatait généralement une amélioration des performances à court terme. Pas de quoi pour autant valider la qualité de ces entraîneurs ou du système, n’est-ce pas ? 

Les entraîneurs attentifs au fait 

-de développer le goût de l’effort, l’envie de responsabiliser les joueurs afin de les rendre plus matures,

-de préserver le sens, la qualité, la prise d’initiative dans le jeu,

-de développer l’esprit d’analyse du joueur avec une communication non directive, non descendante pour l’amener à réfléchir, à s’approprier le projet, à donner du sens au travail réalisé,

-ayant le souci de développer les habiletés motrices, les acquisitions techniques pour un futur jeu “no limit”, 

mettront certainement plus de temps avec leur joueur à atteindre un niveau de performance déterminé par le système et seront davantage critiqués lorsque les résultats tardent à venir. 

Au vue de notre système, la difficulté pour le joueur et son environnement proche est :

d’éviter de se focaliser sur l’obtention de résultats immédiats et de replacer les réussites comme les échecs dans une vision à plus long terme, en acceptant que la progression ne soit pas constante et linéaire.

“Beaucoup de grands champions ont échoué à un moment de leur carrière avant de réussir. 

Et c’est certainement parce qu’ils ont échoué qu’ils ont réussi.” 

C. Pépin

Face aux obstacles rencontrés, à travers l’adversité (parfois même en dehors, en banlieue, à la limite du système), certains joueurs sont amenés à faire preuve de plus de caractère, d’abnégation, à redoubler d’efforts pour accéder à leur rêve. ils sont obligés ainsi de se construire en marge du système en tirant les enseignements de leur échec, en trouvant la force de persévérer, de montrer à quel point ils sont capables. 

Le résultat en compétition reste encore trop souvent l’indicateur ultime du potentiel, qu’a le joueur à réussir une carrière au plus haut niveau. 

Les mauvais résultats sont souvent interprétés comme un manque de qualité, une absence de volonté, parfois même d’intelligence alors que ces échecs prématurés pourraient tout aussi bien être vus comme des étapes vers la réussite. 

“La victoire n’a de valeur que si l’on ne sacrifie pas le jeu à l’enjeu” disait un ancien et défunt responsable sportif. 

Gagner en jouant juste doit rester l’objectif, gagner par tous les moyens, cela reste gênant pour un jeune joueur. 

Longtemps on a privilégié la technique arrêtée, isolée au jeu. Nombreux sont encore les enseignants qui oublient de travailler la technique pour le jeu. 

De privilégier avant tout le jeu, de travailler sur les intentions pour développer un vrai projet de jeu, une identité de jeu forte chez le joueur qui lui permettra d’exploiter toutes les (ses) qualités requises pour atteindre le plus haut niveau. 

Certains ont besoin de plus de temps, quelques mois, un trimestre, une voir deux saisons supplémentaires pour éclore au grand jour, pour devenir performant au plus haut niveau. 

Alors 🙏 : donnons du temps à nos jeunes champions pour finir leur apprentissage !! 

Une lecture inspirante : “L’art d’entraîner, tant de chemins”



Ecrire un commentaire sur cet article


Votre nom :

Votre commentaire :

Vérification anti spam : quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV ?

Butterfly

Likez notre page Facebook pour ne rien manquer de l'actualité du club !