Actualités

CHAMPION'S LEAGUE

Jeudi 6/12 à 19h00 :

La Stella s'incline 3/2 sur Walter Wels (Autriche)

 La Stella est éliminée de la CHAMPION'S LEAGUE

 

PRO A

Mardi 11 décembre 19h30

La STELLA reçoit JURA MOREZ

Classement sur le lien ci-dessous :


 

PALMARÈS

 
La STELLA est championne de France 2018, vice-championne de France en 2017, et a remporté la Coupe ETTU en 2017.

La PRO A


 
Classement général  saison 2018/2019 

  1. 1 HENNEBONT GV
  2. 2 JURA MOREZ TT
  3. 3 ROUEN SPO
  4. 4 PONTOISE-CERGY AS
  5. 5 LES LOUPS D'ANGERS
  6. 6 LA ROMAGNE SS
  7. 7 SAINT-DENIS US 93 TT
  8. 8 VILLENEUVE PPC
  9. 9 ISTRES TT
  10. - C'CHARTRES

 

CLUB 

Résultats & Classements
Championnat par équipe


Retrouvez les joueuses et joueurs engagés dans la rubrique "Les équipes"
 

PRO A Messieurs
NATIONALE 1
NATIONALE 3
PRENATIONALE
REGIONALE 1
REGIONALE 2
DEPARTEMENTALE 2F
DEPARTEMENTALE 2G
DEPARTEMENTALE 3
DEPARTEMENTALE 4
 

Nos partenaires

  • Clara Automobiles
  • INTERMARCHE
  • MUTUELLE LA CHOLETAISE
  • Optifinance
  • MOUSSET
  • Chateau Boisniard
  • RAS Intérim
  • EVIDENCE
  • DIXNEUF
  • CLEON
  • PSANIM&GO
  • BUTTERFLY
  • Christian BRIN
  • CREDIT AGRICOLE
  • HELIX MULTIMEDIA
  • SARL ACTIONNET
  • DAUPHIN
  • REX ROTARY

Champagne pour La Romagne

Publié le mercredi 20 décembre 2017
 

Le Petit Poucet du Maine-et-Loire vise ce jeudi la première place de son groupe en Ligue des champions. Une sacrée histoire.

Fabrice Coutolleau a la force tranquille de ceux qui vivent loin des turbulences de la grande ville. À la question «quels sont vos objectifs ?», l'entraîneur de Stella Sports La Romagne répond avec un sourire : «Assurer le maintien.» C'est une blague, bien sûr. Son équipe a solidement pris les rênes du Championnat de France et mène aussi au classement de sa poule en Ligue des champions. Mais le coach des Romagnons veut coller à ce qui fait la force de son équipe, l'ancrage dans le terroir. Avec deux joueurs chinois, ça paraît un tour de force. Comment peut-on greffer deux Asiatiques à une ville de 1800 âmes ?

Même en élargissant la focale à Cholet tout proche (11 kilomètres), le défi d'assimiler deux Chinois paraît immense. En 2006, ils enrôlent Chen Tian Yuan. «On s'est bien fait tuyauter à l'époque, se souvient Coutolleau. Il était peut-être moins flashy que d'autres joueurs étrangers qu'on aurait pu se payer, mais on aimait son profil. Et surtout on lui a bien fait comprendre qu'il devrait vivre avec nous. On signe nos joueurs sur des contrats longue durée. On veut jouer la carte de l'intégration.»

Chen est si bien intégré qu'il a été naturalisé français. Il faut le voir en action pour comprendre que son cœur de champion est bien installé à La Romagne. Il est très expressif. Quand il joue, il porte sur son visage son dévouement au maillot. Avec sa prise porte-plume (il se lamente pourtant d'avoir été formé à cette technique qui lui paraît moins riche que la prise classique), il a déjà signé quelques exploits retentissants. N'a-t-il pas battu le N°1 Français Simon Gauzy, alors N°8 mondial, lors du match retour contre Ochsenhausen (Allemagne) ? Ce soir-là, c'est son «compatriote» Shiaho Wei qui apporta le point de la victoire dans un succès qui les hissait en tête de la Poule C.
 

La Romagne pour de bon sur la carte de l'Europe ?

«C'est Tian Yuan qui nous a ramené Wei il y a un an», raconte Coutolleau. Celui-ci a un faux air de Ma Long, le champion olympique chinois. S'il est loin d'avoir la valeur de son prestigieux compatriote, Shiaho est un renfort de poids. Avec le vétéran Roumain Adrian Crisan, 38 ans, ex N°12 mondial, la Romagne a donc un trio majeur cosmopolite (le Français Brice Ollivier, vétéran du club, est le N°4). Le public de la Romagne s'y retrouve dans ce kaléidoscope de couleurs étrangères ?

«S'il y a dix joueurs français qui ont le niveau de la Ligue des champions, c'est le maximum», répond Fabrice Coutolleau, qui ajoute : «Le public a adopté nos joueurs puisque eux ont adopté notre région.» Et les sous, d'où viennent-ils alors qu'Angers Vaillante Sports, une équipe bien plus ancienne, exerce à soixante-dix kilomètres seulement ? «Angers et Cholet, ce sont deux zones économiques distinctes», rassure le coach romagnon. La Romagne, présent en Pro A depuis dix ans a décollé l'an passé en remportant la Coupe de la fédération européenne (en battant en finale Angers) et en se hissant à la place de vice-champion de France.

Et pour «assurer le maintien» cette année, ils ont pris soin de passer les fêtes bien au chaud. Ils ont deux points d'avance en Pro A sur le second Pontoise qu'ils viennent de battre à domicile. En Ligue des champions, ils devraient préserver leur première place de poule. Ils reçoivent les Tchèques d'Ostrava, qu'ils ont dominés chez eux. En cas de succès, ils affronteront en quart de finale un deuxième d'une autre poule. De quoi rêver d'installer pour de bon La Romagne sur la carte de l'Europe.

Pascal Coville



Ecrire un commentaire sur cet article


Votre nom :

Votre commentaire :

Vérification anti spam : quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV ?

Butterfly

Likez notre page Facebook pour ne rien manquer de l'actualité du club !